COMITE DE DIRECTION

Le Comité de Direction réunit l’ensemble des cadres de l’établissement. Il s’agit d’une instance d’échanges et de réflexion, qui concoure à l’élaboration de décisions.

COMMISSION MEDICALE D’ETABLISSEMENT (CME)

La Commission Médicale d’Etablissement regroupe tous les médecins exerçant dans la polyclinique, qui en sont membres de droit. La CME est le lieu de dialogue permanent entre l’équipe médicale et la direction. Ses missions, attribuées par la loi, sont importantes, pour assurer la prise en charge des patients dans les conditions optimales de sécurité et de qualité.

GROUPE DE LUTTE CONTRE LES INFECTIONS NOSOCOMIALES (GLIN)

Missions :

  • S’occuper prioritairement de la surveillance et de la prévention des infections nosocomiales,
  • Mettre en place des protocoles de soins et de surveillance,
  • Mener des actions de formation auprès du personnel,
  • Surveiller la qualité de l’eau,
  • En restauration, surveiller la microbiologie des aliments et des plats cuisinés,
  • Suivre la qualité bactériologique du linge.

COMITE DE LUTTE CONTRE LA DOULEUR (CLUD)

Missions :

  • Faciliter la prescription et la dispensation de l’ensemble des antalgiques,
  •  Élaborer des protocoles de prise en charge de la douleur,
  • Développer les actions de formation des personnels de l’établissement dans la surveillance et la lutte contre la douleur,
  • Évaluer les pratiques

COMITE DE SECURITE TRANSFUSIONNELLE ET HEMOVIGILANCE (CSTH)

Missions :

  • Contribuer par ses études et ses propositions à l’amélioration de la sécurité des patients qui sont transfusés dans l’établissement.
  • Veiller à la mise en œuvre des règles et procédures d’hémovigilance.
  • Coordonner les actions d’hémovigilance entreprises au sein de l’établissement.
  • S’assurer auprès des services responsables de la présence dans le dossier médical des documents relatifs aux actes transfusionnels.

 COMITE DE LIAISON ALIMENTATION NUTRITION (CLAN)

Missions :

  • Améliorer de la prise en charge nutritionnelle des patients,
  • Améliorer de la qualité de l’ensemble de la prestation alimentation-nutrition,
  • Impulser des actions adaptées à l’établissement et destinées à résoudre des problèmes concernant l’alimentation ou la nutrition.

LA COMMISSION DES USAGERS (CDU)

Le Décret n° 2016-726 du 1er juin 2016 relatif à la Commission des Usagers des établissements de santé, prévu par la Loi n° 2016-41 du 26 janvier 2016 de modernisation de notre système de santé, a fait évoluer les missions et la composition de la Commission des Usagers des établissements de santé.

La Commission des Usagers a pour mission de veiller au respect des droits des usagers et de contribuer à l’amélioration de la qualité de l’accueil des personnes malades et de leurs proches et de la prise en charge. Cette commission facilite les démarches de ces personnes et veille à ce qu’elles puissent, le cas échéant, exprimer leurs griefs auprès des responsables de l’établissement, entendre les explications de ceux-ci et être informées des suites de leurs demandes.

Elle est informée de l’ensemble des plaintes et des réclamations formées par les usagers de l’établissement ainsi que des suites qui leur sont données. En cas de survenue d’événements indésirables graves, elle est informée des actions menées par l’établissement pour y remédier.

COMITE DE BLOC OPERATOIRE

Missions :

  • Définir la planification des vacations opératoires et les réviser en fonction de l’activité constatée
  • Élaborer les règles de planification et de programmation
  • Rédiger une charte de fonctionnement et d’organisation interne du bloc opératoire
  • Analyser les dysfonctionnements et proposer des plans d’actions et d’amélioration
  • Élaborer et assurer la mise en œuvre de l’ensemble des procédures nécessaires au bon fonctionnement du bloc et de la Salle de Surveillance Post-Interventionnelle (SSPI)
  • S’assurer de la mise en place et du respect des protocoles d’hygiène
  • Recueillir tout manquement au respect des dispositions de la charte du bloc opératoire et décider des mesures correctrices à appliquer en conséquence
  • Prendre connaissance et participer à l’analyse des événements indésirables

CELLULE QUALITE ET GESTION DES RISQUES

Objectifs :

  • Sensibiliser puis former l’ensemble du personnel à la gestion des risques et des vigilances (sang, matériel, infection, identité du patient…),
  • Recenser les dysfonctionnements, les analyser et mettre en place des actions d’amélioration,
  • Proposer un plan de prévention et en assurer le suivi dans le temps.
lavae des mains antalgiques échelle intensité douleur antalgiques 2